Après Total, Sony et Continental des plans sociaux dans la grande distribution ?

Publié le par gafreddy

 

Carrefour a annoncé un bénéfice pour 2008 mais un bénéfice en baisse de 44 % par rapport à 2007. Les résultats montrent une baisse d'activité des hypermarchés au profit des enseignes de proximité et du hard discount.


La conséquence est que le directeur financier a annoncé, à l'image de ce que fait Total, un plan de 600 millions d'euros d'investissement dans la communication pour améliorer son image mais aussi une baisse de 500 millions d'euros de ses coûts de fonctionnement avec réduction de la surface commerciale de certains hypermarchés. Cette réduction du coût de fonctionnement passe donc bien par des suppressions d'emplois qui vont être arrêtées dans les prochains jours et dont l'ampleur va dépendre directement des décisions gouvernementales.


En effet, au nom de la lutte contre la hausse des prix le gouvernement, au-travers de Luc Chatel, ne cesse de promouvoir le développement des hard discount au détriment des hypermarchés dans le but de faire baisser les prix. Cependant, la différence entre les prix des hard discount et les hypermarchés classiques se fait, non seulement sur les produits, mais aussi par une réduction au plus strict du nombre de personnels nécessaires par magasin ainsi qu'une modération salariale. Aussi, en favorisant les implantations de hard discount le gouvernement incite directement les enseignes de la grande distribution à investir dans le hard discount et de réduire leurs couts dans les hypermarchés en supprimant des postes et en réduisant les surfaces commerciales.


Mais surtout, la possibilité pour les commerces, et notamment les hard discount, d'ouvrir le dimanche pourraient être le point de départ d'un plan de restructuration sans précédent dans la grande distribution. En effet, la possibilité pour les magasins d'ouvrir le dimanche seraient conditionnée, pour les commerces au fait de payer double leur personnel le dimanche travaillé. Il s'agit d'une prime directe donnée à ceux qui travaillent avec le moins de personnel et ceux qui sont payer le moins donc les hard discount obligeant ainsi les hypermarchés à mettre des caisses électroniques à la place des caissières pour être compétitif ou moins pénalisé les dimanche face aux hard discount, ainsi que de réduire leur surface commerciale et donc le nombre de personnes nécessaires pour faire tourner chaque magasin.


Face au développement du hard discount, de la vente par internet (chronodrive, auchandrive...) et des enseignes de proximité, l'ensemble des enseignes de la grande distribution (Auchan, Carrefour, Leclerc...) vont arrêter des mesures pour réduire leurs couts de production dans les hypermarchés et donc des suppressions massives de postes au -travers de réduction de surface et développement des caisses électroniques.


Face à cette perspective, non seulement le gouvernement n'agit pas mais au contraire incite directement ces enseignes à le faire en favorisant le développement des hard discount et prochainement l'ouverture des commerces le dimanche. Sans changement de politique du gouvernement l'emploi dans la grande distribution va subir en 2009 un revirement passant du stade de pénurie à celui de surplus amenant un nombre considérable de suppression de postes dans les mois à venir.


Le 19 mars il faudra être massivement dans les rues si les députés n'ont pas eu le courage de voter contre le gouvernement le 17 pour tenter de sauver ce qui peut l'être.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article