Le 19 mars une grève pour la dignité tout simplement:

Publié le par gafreddy

 

François Fillon et Nicolas Sarkozy prétendent qu'il n'est pas possible de mettre en place une relance par la consommation et la hausse des salaires car cela creuserait les déficits publics :


Cependant, la crainte de déficit supplémentaire n'empêche pas :


de prêter de l'argent aux banques et aux constructeurs automobiles;


de baisser la TVA à 5,5 % sur la restauration;


d'exonérer totalement de charges sociales les embauches faites dans les TPE;


d'exonérer les heures supplémentaires même dans les entreprises qui annoncent des plans sociaux;


de supprimer la publicité à la télévision publique;


de fonder une diplomatie non sur les intérêts de la France mais sur les congés et week end pris par le Président de la République et payé par on ne sait qui;


de refuser de relever le bouclier fiscal de 50 à 55 %;


de refuser la taxe sur les très hauts revenus proposés par Pierre Méhaignerie;


d'augmenter tous les ans le budget de l'Elysée;


de créer et de financer une Haute Autorité chargée d'être le bras armée de ceux qui veulent brider la liberté d'expression et internet;


de fusionner l'ANPE et les ASSEDIC pour qu'ils dépensent 300.000 euros simplement pour un logo...


Le 19 mars il s'agit de montrer que l'on est pas dupe et que ce ne sont pas toujours les mêmes qui doivent être sacrifiés sur l'autel de la rigueur budgétaire.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article