Publication de l'arrêté du 30 mars 2009 agréant la nouvelle convention d'assurances chômages signée par la seule CFDT

Publié le par gafreddy

 C'est officiel, à compter de ce 01er avril 2009, on applique en France la convention d'assurances chômages signée par les syndicats patronaux et la CFDT.


Au moment même où l'Etat est obligé d'annoncer des recrutements au Pôle Emploi et communique à grands frais sur les aides exceptionnelles attribuées aux demandeurs d'emplois notamment ceux n'ayant pas la durée d'indemnisation de 122 jours exigée par la convention pour être indemnisé en cas de perte d'emploi on peut douter de l'utilité d'agréer et d'appliquer une convention totalement « hors sujet ».


En effet, outre une réduction de la durée d'indemnisation pour la majorité des demandeurs d'emplois, cette nouvelle convention contient une clause de baisse automatique des cotisations à l'assurance chômage chaque 01er janvier et 01er juillet dès lors que le résultat d'exploitation semestriel de l'assurance chômage fait apparaître un excédent de 500 millions d'euros.


Le gouvernement a fait le choix de mettre en application une convention d'assurance chômages inadaptée à la crise et à la montée du chômage qui en est le corolaire. Alors que Nicolas Sarkozy ne cesse de dire qu'il n'a commis aucune erreur et que les français jugeront après la crise s'il y a eu ou non des erreurs commises, le fait d'appliquer un texte inadapté et signé par un seul syndicat salarié de moins en moins représentatif (comme l'atteste les résultats des élections à la SNCF) contraignant à multiplier les colmatages est une erreur majeure à porter au débit du Président de la République.


Commenter cet article