Ch'tis arrêtons d'être trop gentils !

Publié le par gafreddy

Les déclarations de Didier Beauvais sur les habitants du Nord-Pas-de-Calis sont la goutte d'eau qui fait déborder le vase.

En effet, voila un prétendu conseiller à la Cour de Cassation qui affirme qu'à Boulogne ou à Avesnes sur Helpes il y aurait des soirées bières où les gens joueraient aux cartes pour gagner le droit de violer une petite fille.

Ces déclarations totalement ignobles et insultantes ne sont que les conséquences d'un racisme anti-nord qui à cours à Paris et dans les plus hautes sphères de l'Etat. La meilleure preuve est l'affaire de la banderole au Stade de France au cours de la finale de la Coupe de la Ligue où en présence du Président de la République on a pu impunément traiter les gens du nord de chômeurs pédophiles sans qu'aucune sanction n'est était prise à l'égard du PSG  à ce jour !

Le Chef de l'Etat ayant déclaré son admiration pour le Général de Gaulle il faut rappeler à tous que le Général de Gaule est un Ch'ti né rue Princesse à Lille et jamais il n'aurait touché un enfant.

Compte tenu que ce sentiment anti-nord est donc ancré au plus haut sommet de l'Etat et de la hiérarchie judiciaire cessons, nous les nordistes, d'être gentils. N'accueillons plus les fonctionnaires nommés dans le Nord comme des amis mais comme de simples personnes néfastes pleines d'apriori. Que le Conseil Régional du Nord Pas de Calais se décide à poursuivre en diffamation tous ceux qui continue à insulter les gens du Nord et du Pas de Calais qu'il soit club de football, magistrat, homme politique  ou industriel.

Que la Haute Autorité contre les Discriminations dénoncent ces propos tout comme SOS racisme et exigent des sanctions exemplaires. Un nordiste ne vaut pas moins qu'un autre citoyen français et il faut faire attention à ce que l'on dit et fait.

Nordistes, cessons d'être gentils et soumis, faisons nous respecter.

Commenter cet article

Manzel Matoutou 17/02/2009 23:40

J'suis d'ac avec toi !
Sous un faux semblant de pluri-culture au gouvernement, on ferme trop souvent les yeux sur de petites paroles qui sont néfastes à plusieurs personnes !
C'est comme le coup du carcher !
Il y en a qui ferait mieux de se bouffer la langue !